lundi 10 octobre 2011

Punk is not dead, okay, okay. But.





Mais les horaires indus (et indus') poussent les corps à jouer autrement. C'est le propre du rock que de voir sa vie entière dans une seule heure de noise. 60 minutes concentrées à libérer une énergie adolescente et débridée (smells like teen spirit ?) pour enfin rapprocher le présent de ce qui se fait. L’inouï du brut.


Et ce n'est pas le seul endroit où cela se passe.
Le silence insoutenable de quelques compositions ou de quelques improvisations est tout autant une source de sublime et de tension. Mais cela arrive aussi là, dans ce son extrême, dans cette musique forte et en sueur qui parie sur les pressions acoustiques et les effets physiques**.




Filiamotsa Soufflants Rhode à l'Estaminet


Et donc, dans ce bar de Vagney, paumé dans les Vosges (88), vers 3h30 du mat', démarra un concert des Filiamotsa Soufflants Rhode pour le plus grand plaisir d'un moment entier et sans limites. Mais oui.


video

Aucun commentaire: